Skip to content

Qu’est-ce que la greffe osseuse dentaire?

Une bonne santé buccodentaire joue sur le bien-être général, tant pour des raisons fonctionnelles qu’esthétiques. Parfois, en raison de divers problèmes dentaires, une intervention chirurgicale, telle que la greffe osseuse dentaire, devient inévitable.

Cette procédure, bien que courante, soulève de nombreuses questions. Qu’est-ce que la greffe osseuse dentaire exactement ? Comment se déroule-t-elle ? Combien de temps faut-il pour guérir ?

Dans ce guide, nos dentistes à Montréal vous présentent tout ce que vous devez savoir sur la greffe osseuse dentaire !

En quoi consiste une greffe osseuse ?

La greffe osseuse dentaire est une procédure chirurgicale spécialisée visant à restaurer la structure osseuse de la mâchoire, souvent perdue en raison de maladies, de traumatismes ou de dents manquantes prolongées.

Cette intervention consiste à ajouter de l’os, ou un matériau substitut d’os, à la zone de la mâchoire. Cette matière greffée peut être prélevée sur une autre partie du corps du patient (autogreffe), ou elle peut provenir de donneurs humains (allogreffe), de sources animales (xénogreffe) ou même être synthétisée en laboratoire.

L’objectif principal de cette greffe est de fournir un support solide et stable pour les nouvelles dents, généralement sous forme d’implants dentaires. Elle vise également à restaurer l’esthétique du visage, car une perte osseuse au niveau de la mâchoire peut provoquer un affaissement ou un creusement du visage.

Pour plus de renseignements, prenez rendez-vous au plus vite avec un spécialiste en greffe osseuse dentaire. Vous éviterez le développement de maladies des gencives ainsi que de nombreuses autres complications.

Quels greffons peuvent être utilisés pour une greffe osseuse ?

Lors de votre entretien avec votre dentiste, celui-ci peut vous proposer d’utiliser plusieurs greffons distincts pour votre greffe osseuse. Le choix se fera sur la solution que vous préférez, mais surtout sur ce dont vous avez besoin.

Autogreffe (ou autologue)

En choisissant cette solution, le matériau utilisé pour reconstruire l’os pourra provenir d’un donneur externe ou du patient lui-même. En général, le greffon sera prélevé au niveau de la mâchoire inférieure de l’individu, mais pourrait être aussi issu du menton ou d’une autre partie du corps.

L’opération chirurgicale est assez longue et peu pratique, car l’intervention a lieu sur deux sites différents.

Allogreffe (ou allogénique)

Avec l’allogreffe, l’os utilisé provient d’un donneur humain décédé. Cette approche évite la nécessité d’une chirurgie supplémentaire sur le patient pour prélever l’os.

Cependant, elle comporte un faible risque de transmission de maladies et une possible réaction immunologique.

Xénogreffe (ou xénogénique)

La xénogreffe fait appel à un os d’origine animale, le plus souvent bovin. Son principal avantage est sa grande disponibilité, évitant une chirurgie de prélèvement.

Néanmoins, il existe un risque minime de transmission de maladies animales, et certaines personnes peuvent avoir des préoccupations éthiques ou religieuses liées à son utilisation.

Substituts osseux synthétiques (biomatériaux)

Les biomatériaux osseux sont des agents qui remplacent les greffons osseux autologues. Leur utilisation possède plusieurs avantages, notamment une intervention plus rapide et sur un seul site chirurgical. De plus, les biomatériaux sont disponibles en très grande quantité, ce qui n’est pas le cas de l’os autologue.

Comment se passe une greffe osseuse dentaire ?

Le déroulement d’une greffe osseuse peut varier selon le type de greffon utilisé. Les étapes réalisées durant l’opération ne sont pas les mêmes si le greffon est directement prélevé sur le patient ou s’il provient d’un biomatériau ou d’un donneur externe.

Une opération sûre et maitrisée

L’intervention débute généralement par l’administration d’une anesthésie locale pour engourdir la zone de travail, garantissant ainsi le confort du patient. Une fois la zone anesthésiée, le chirurgien réalise une incision dans la gencive pour accéder à l’os sous-jacent. Si le prélèvement osseux est réalisé à partir d’une autre zone du patient, un deuxième site d’incision est préparé.

Le matériau de greffe, qu’il soit prélevé sur le patient ou qu’il provienne d’une autre source, est ensuite positionné à l’endroit où l’os est nécessaire. Dans certains cas, des vis ou des membranes biodégradables peuvent être utilisées pour maintenir la greffe en place.

Enfin, la gencive est refermée à l’aide de points de suture, souvent résorbables, ce qui signifie qu’ils se dissoudront d’eux-mêmes avec le temps. Des visites de suivi seront nécessaires pour s’assurer que la greffe guérit bien et que vous ne ressentez aucune douleur.

Durée de la procédure

La durée exacte de la procédure de greffe osseuse dentaire peut varier en fonction de la complexité de l’intervention et de la source de l’os greffé. En général, l’intervention dure entre une et deux heures.

Le temps de cicatrisation après une greffe osseuse dentaire

La durée exacte de la cicatrisation dépendra de la nature et de l’étendue de la greffe, ainsi que de l’individu. Mais en règle générale, la phase initiale de cicatrisation, au cours de laquelle la gencive guérit et se ferme, prend généralement 15 jours et 3 semaines.

La consolidation osseuse, c’est-à-dire la fusion réelle de l’os greffé avec l’os existant, est un processus plus long. Selon la taille et le type de greffe, cela peut prendre entre 4 et 6 mois.

Il est très important que vous suiviez par la suite les instructions postopératoires fournies par votre dentiste à Montréal.

Facteurs qui peuvent influencer le temps de cicatrisation

  • La santé générale du patient : Les individus en bonne santé, sans affections sous-jacentes, peuvent guérir plus rapidement ;
  • L’hygiène buccale : Une bonne hygiène buccale peut prévenir les infections et favoriser une cicatrisation plus rapide ;
  • La taille et le type de greffe : Les petites greffes peuvent guérir plus rapidement que les grandes, et la source de l’os peut également influencer la durée de cicatrisation ;
  • Le tabagisme et la consommation d’alcool : Ces deux facteurs peuvent retarder considérablement la cicatrisation. Si vous êtes fumeur, il faut arrêter de fumer un mois avant et un mois après l’intervention, car le tabac complique la cicatrisation et interdit toute chirurgie ;
  • L’âge du patient : La capacité de guérison peut diminuer avec l’âge.

Conseils post-opératoires : quoi manger après une greffe osseuse dentaire ?

Après l’opération, une attention particulière doit être accordée à l’alimentation, non seulement pour favoriser la cicatrisation, mais aussi pour éviter tout inconfort ou complication.

Les aliments recommandés pendant la période de récupération

  • Aliments mous : Les purées, compotes, yaourts, flans et puddings sont excellents, car ils ne nécessitent pas beaucoup de mastication et minimisent la pression sur la zone opérée ;
  • Céréales à cuire : Le porridge ou la semoule, bien cuits et moelleux, peuvent être de bons choix pour le petit déjeuner ;
  • Bouillons et soupes : Veillez à ce qu’ils soient bien mixés, sans gros morceaux, et servis tièdes plutôt que chauds ;
  • Protéines tendres : Le poisson poché, les œufs brouillés ou à la coque sont d’excellentes sources de protéines sans être trop durs à mâcher ;
  • Produits laitiers : Ils sont une source précieuse de calcium, ce qui est bénéfique pour la guérison des os. Le lait, le fromage à pâte molle et le fromage blanc sont recommandés.

Les aliments à éviter

  • Aliments croquants ou durs : Évitez les noix, les graines, les chips ou tout aliment qui pourraient exercer une pression sur la zone greffée ou se coincer ;
  • Aliments chauds : Immédiatement après l’opération, évitez les boissons et aliments très chauds qui pourraient aggraver l’inflammation ;
  • Aliments acides ou épicés : Ils peuvent irriter la plaie ;
  • Alcool : Il peut retarder le processus de guérison et interagir avec les médicaments prescrits.

Contactez la Clinique Dentaire 1935 pour votre greffe osseuse

La greffe osseuse dentaire est une opération qui peut devenir délicate si le patient a mis trop de temps à prendre rendez-vous avec un professionnel.

Si vous avez une dent manquante et que cela fait plusieurs semaines que vous hésitez à contacter un dentiste spécialisé en greffe osseuse, n’attendez plus !

Les professionnels de la Clinique Dentaire 1935 seront très attentifs à votre cas afin de prévoir au plus vite une intervention

Articles Recommandés

Le guide complet sur les incrustations dentaires

Votre dent est abîmée à cause d’une carie ou d’une fracture ? Votre vieille obturation a besoin d’être remplacée ? Ou votre structure dentaire a tout simplement
Lire la suite

Xérostomie : traiter et soulager la sécheresse de la bouche

Nous avons tous déjà expérimenté, au réveil, la sensation désagréable d’une bouche sèche accompagnée d’une mauvaise haleine. Pour beaucoup, ce désagrément est temporaire et rapidement
Lire la suite

Cancer de la bouche : ce qu’il faut savoir

La santé de la bouche est un miroir reflétant l’état de santé général, bien qu’elle soit souvent négligée jusqu’à l’émergence de problèmes graves. Le cancer
Lire la suite