​La restauration dentaire et la Clinique Dentaire 1935 : un duo gagnant

La restauration dentaire est une solution efficace permettant de réparer une dent très abimée. Il existe différents types de restauration, soit l’onlay et l’inlay, selon la partie de la dent qu’il faut réparer.

Un onlay est une incrustation qui recouvre une partie de la dent en surface comme le fait une couronne 3/4. Dans un tel cas, la restauration est cimentée de façon étanche sur la partie coronaire de la dent à restaurer. Quant à lui, un inlay, qui constitue une restauration dentaire de grande qualité, est scellé à l’aide d’un ciment dans la cavité même jusqu’aux parois de la dent. Cette restauration obture une dent abimée, sans toutefois la recouvrir.

Lorsqu’il est question de restauration dentaire, la Clinique Dentaire 1935 est heureuse de répondre à vos besoins. Pour prendre rendez-vous ou pour discuter de votre situation avec un membre de notre personnel, contactez-nous sans hésiter.

Pourquoi faire une restauration dentaire?

L’onlay et l’inlay sont proposés dans le cas où la dent est très abimée ou lors de cavités extensives. Ces restaurations reproduisent l’anatomie d’une dent saine et jouent un rôle très important, non seulement du côté esthétique, mais également dans le rétablissement de la fonction masticatoire.

Ces prothèses reconstituent parfaitement la dent, autant au niveau de la forme que de la couleur, et il n’est généralement pas nécessaire de dévitaliser la dent. Côté matériau, la céramique et la porcelaine sont très utilisées, mais certains préfèrent l’or dû à sa très grande durabilité. En revanche, la céramique et la porcelaine ont l’avantage d’être plus résistantes et plus esthétiques.

Comment une restauration se réalise-t-elle?

Pour réaliser une restauration dentaire, le dentiste divise son travail en trois phases.

La première phase vise à tailler la cavité de la dent. Comme pour la couronne dentaire, le dentiste taille la dent et prend une empreinte dentaire. La qualité de l’empreinte est essentielle pour que le technicien dentaire puisse effectuer une restauration ajustée et adaptée à la dent.

La seconde phase se concentre sur la préparation de la restauration. L’inlay ou l’onlay subit alors un traitement thermique, c’est-à-dire une cuisson qui augmente sa dureté et sa durabilité. Le ciment utilisé est généralement à base de résine photopolymérisable ou autopolymérisable. Troisièmement, et pour finir, le dentiste termine par un ajustement de l’occlusion de l’incrustation et par un polissage de la dent restaurée.

Entretien et suivi à la suite de la restauration

Il est très important de maintenir une hygiène buccodentaire appropriée. Lors du nettoyage et de l’examen dentaire, le dentiste s’assurera du bon contrôle de la plaque dentaire au pourtour des restaurations. Au besoin, l’hygiéniste dentaire vous donnera des recommandations appropriées. Il est important de s’assurer que les incrustations sont toujours étanches. Il faut éviter qu’une carie dentaire ne se forme à la jonction entre la dent et la restauration.

Choisir la Clinique Dentaire 1935 pour une restauration dentaire

Ainsi, l’inlay est une incrustation qui se place à l’intérieur de la dent sans recouvrement cuspidien, contrairement à l’onlay ou à la couronne dentaire. Cette restauration fixe est réalisée en céramique, en porcelaine ou en or et elle permet de reconstituer une partie d’une dent ayant été très abimée par une carie dentaire ou par une fracture dentaire.

Le choix entre l’onlay et l’inlay est fait en fonction de l’étendue de la cavité à restaurer et de la perte de substance dentaire, mais aussi selon l’hygiène buccodentaire et l’âge du patient. Votre dentiste est la personne la mieux placée pour vous renseigner sur le sujet.

Pour en savoir davantage sur cette technique, contactez la Clinique Dentaire 1935, située à deux pas du métro Papineau. Nous vous fournirons toutes informations complémentaires. Si votre situation requiert une assistante immédiate, notre service d’urgence dentaire est là pour vous.