L’abcès dentaire est une infection de la bouche qui provoque une grande douleur lancinante, parfois accompagnée d’une forte fièvre qu’il est impossible d’ignorer. L’abcès peut se propager à l’os alvéolaire et il peut avoir différentes causes : dent nécrosée, carie, parodontite, maladie bactérienne…

Il ne faut pas attendre. Nous suggérons de consulter un professionnel dès les premiers symptômes en prenant rendez-vous en urgence chez votre dentiste de confiance.

Non traité, l’abcès peut entraîner des complications graves, non seulement sur les dents, mais également sur l’organisme en général (cœur, sinusite, septicémie…). Voici donc un tour d’horizon des causes de l’abcès dentaire et des traitements contre cette affection…
Consultez dès les premiers symptômes et n’hésitez pas à vous rendre aux urgences en cas de forte fièvre ou si vous peinez à manger.
En tant qu’infection bactérienne, souvent douloureuse, l’abcès dentaire provoque des gonflements de la gencive qui s’accompagnent d’un état fébrile et de difficultés de mastication.

Quelles sont les causes de l’abcès ?

La prolifération des bactéries est la première cause d’un abcès. Le plus souvent, l’abcès résulte de la complication d’une carie dentaire non soignée : il s’agit de l’abcès dentaire périapical. Une carie dentaire peut parfois progresser jusqu’au tissu situé au centre de la dent (la pulpe) et engendrer une infection bactérienne intrapulpaire, puis une nécrose pulpaire, puis un abcès (avec présence de pus) si les germes atteignent l’extrémité de la racine.

Les conséquences d’un abcès dentaire

Les bactéries et les germes s’accumulent à la racine et provoquent de fortes douleurs accompagnées parfois de fièvre, de ganglions au niveau du cou, de nausées et de pus. La douleur peut irradier à l’oreille et à la mâchoire du même côté que la dent touchée. L’infection peut se propager aux dents voisines et même passer dans la circulation sanguine. Dans ce cas, l’abcès dentaire peut entraîner des maladies graves au niveau du cœur. Dans les cas plus graves, on risque la septicémie et l’hospitalisation d’urgence.

La douleur peut aussi s’accompagner d’une tuméfaction et d’un saignement de la gencive, d’un œdème à la base de la racine et/ou d’une induration/gonflement de la joue.

Si l’abcès n’est pas traité rapidement, il peut évoluer vers une « fistulisation ».

Les différents types d’abcès

Abcès parodontal, poche à bactéries

Un abcès parodontal est une infection souvent chronique localisée dans la gencive et l’os alvéolaire. Cette infection crée une poche parodontale qui se traduit par un décollement de la gencive.

Cette lésion est le terrain idéal pour que les bactéries se développent et prolifèrent dans les tissus et cela peut aboutir à un abcès dit parodontal. Une dent de sagesse incluse peut également être la cause d’un abcès.

Le traitement de l’abcès gingival consiste à nettoyer/assainir la gencive et la base de la dent (au moyen d’un détartrage) et parfois de procéder à un surfaçage de la racine de la dent. Parfois, malheureusement, l’unique solution est l’extraction dentaire.

Abcès périapical et nécrose du nerf

Un abcès périapical est un abcès purulent qui survient au niveau de la racine, dans la pulpe dentaire et à l’intérieur de l’os alvéolaire. Cet abcès est provoqué par la présence d’une carie et par la nécrose du nerf (mort du nerf). Le pus se propage ensuite dans la gencive par le canal dentaire dans lequel passent les vaisseaux sanguins et les nerfs.

Les solutions proposées par le chirurgien-dentiste pour soigner l’abcès périapical sont le traitement de canal ou l’extraction de la dent. Il est également nécessaire de prescrire des antibiotiques afin de tuer les bactéries avant de procéder au traitement.

Les traitements possibles de l’abcès

  • la prise d’antibiotiques et de médicaments antidouleurs,
  • un drainage de l’infection par la gencive,
  • le traitement de canal de la dent,
  • une extraction de la dent,
  • un curetage de l’os alvéolaire et des tissus infectés.

La prévention anti-infection dentaire

  • avoir une bonne hygiène dentaire ,
  • consulter régulièrement son dentiste,
  • soigner les caries dentaires au tout début,
  • remplacer les plombages et les restaurations dentaires défectueux,
  • avoir une alimentation équilibrée et une bonne hygiène de vie,
  • éviter de consommer trop de sucres, tabac, alcool…
  • informer son dentiste des maladies, des traitements suivis ou des médicaments pris (cholestérol, diabète, VIH, chimiothérapie…)

Traiter un abcès dentaire rapidement

Un rendez-vous en urgence dans votre Clinique Dentaire 1935 permettra de confirmer ce diagnostic à l’aide d’un examen spécifique et d’une radiographie dentaire.

Dès la première douleur, nous suggérons de consulter votre dentiste de confiance à Montréal afin d’éviter des conséquences qui pourraient nuire à votre santé.

Articles recommandés