Skip to content

Cancer de la bouche : ce qu’il faut savoir

La santé de la bouche est un miroir reflétant l’état de santé général, bien qu’elle soit souvent négligée jusqu’à l’émergence de problèmes graves. Le cancer de la bouche, ou cancer de la cavité buccale, est une pathologie sérieuse qui, lorsqu’elle est détectée à un stade précoce, peut être traitée avec succès.

Dans cet article, les professionnels de santé de notre clinique dentaire à Montréal vous éclairent sur les signes et symptômes précurseurs de cette maladie, les différents types de cancers buccaux et l’importance vitale du diagnostic précoce.

Quels sont les types de cancer de la cavité buccale ?

Le cancer de la bouche, également connu sous le nom de cancer de la cavité buccale, est une maladie grave caractérisée par le développement de cellules cancéreuses dans les tissus de la bouche. Touchant principalement les lèvres, la langue, le plancher de la bouche, les joues, le palais, ou les gencives, il représente l’un des types de cancer les plus courants de la tête et du cou.

Plus de 90 % des cancers de la bouche sont des carcinomes épidermoïdes, qui commencent dans les cellules pavimenteuses tapissant la bouche et la gorge. D’autres types moins courants incluent le carcinome verruqueux, les cancers des glandes salivaires, les lymphomes, et les mélanomes. Chaque type possède des caractéristiques propres qui influencent le choix du traitement.

Sa prévalence varie à travers le monde, étant particulièrement élevée dans certains pays en raison de facteurs de risque spécifiques.

Est-ce que le cancer de la bouche se soigne ?

Oui, le cancer de la bouche est traitable, surtout s’il est diagnostiqué tôt. Les options de traitement incluent la chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie, ou une combinaison de ces méthodes. La clé du succès réside dans la détection précoce, permettant des interventions moins invasives et offrant une meilleure chance de guérison.

Les premiers signes du cancer de la bouche

Le cancer buccal peut ne présenter aucun symptôme durant ses phases initiales, ce qui rend les visites dentaires régulières particulièrement importantes. Cependant, la présence de l’un ou plusieurs des signes suivants nécessite une consultation médicale d’urgence chez votre dentiste :

  • Saignement inexpliqué dans la bouche: tout saignement qui ne résulte pas d’une blessure connue ou d’autres causes évidentes doit être pris au sérieux ;
  • Changements du goût ou de la sensation: une altération du goût ou des sensations dans la langue, comme une sensation de picotements ou de brûlures, peut être un signe avant-coureur ;
  • Nodules sur les lèvres, la langue ou le cou: la présence de nodules ou de masses, particulièrement si elles sont indolores, nécessite une évaluation médicale ;
  • Ulcères ou plaies persistantes: des plaies dans la bouche qui ne guérissent pas dans un délai de deux semaines sont préoccupantes ;
  • Altération de la texture ou de la couleur des tissus buccaux: tout changement dans l’aspect de la muqueuse de la bouche, incluant des nodules, ou des zones rouge foncé ou blanches, doit être examiné ;
  • Mal de gorge persistant et/ou difficulté à avaler: ces symptômes peuvent indiquer un problème plus profond, surtout s’ils ne sont pas associés à une condition connue comme un rhume ou une grippe.

Pour tout renseignement supplémentaire sur les symptômes de cette pathologie, vous pouvez consulter le site Web de la société canadienne du cancer.

Les facteurs de risque associés au cancer de la bouche

Le cancer de la bouche est influencé par divers facteurs de risque. Comprendre ces éléments peut aider à prendre des mesures préventives. Voici les principaux facteurs à considérer :

  • L’âge: le risque augmente avec l’âge, particulièrement chez les personnes de plus de 45 ans, avec une incidence maximale observée chez celles de plus de 60 ans ;
  • Tabagisme: l’utilisation de produits du tabac est un facteur de risque majeur ;
  • Consommation d’alcool: un risque accru est lié à une consommation excessive et prolongée d’alcool ;
  • Virus du papillome humain (VPH): une infection par certaines souches du virus du papillome humain (VPH), en particulier le HPV-16, est associée à un risque accru de cancer de la bouche et de la gorge ;
  • Le genre: historiquement, les hommes sont plus susceptibles de développer un cancer de la bouche que les femmes, bien que l’écart se réduise ;
  • Le régime alimentaire: une alimentation faible en fruits et légumes peut augmenter le risque de développer un cancer de la cavité buccale ;
  • L’hygiène bucco-dentaire: une mauvaise santé bucco-dentaire a été liée à un risque accru de développer un cancer de la bouche ;
  • L’exposition au soleil: un risque accru de cancer des lèvres est lié à une exposition excessive et non protégée aux UV du soleil.

Idées reçues sur le cancer buccal

Le cancer de la bouche est sujet à des idées reçues qui peuvent nuire à sa prévention et à son diagnostic précoce. Voici quelques clarifications importantes :

  • Risque au-delà du tabac et de l’alcool : près d’un quart des cas de cancer de la bouche surviennent chez des individus qui ne fument pas et ne consomment pas d’alcool, indiquant que d’autres facteurs comme le HPV et l’exposition aux UV jouent également un rôle ;
  • Dépistage pour tous les âges : bien que le risque augmente avec l’âge, le cancer de la bouche peut toucher n’importe qui, soulignant l’importance du dépistage régulier ;
  • Prévalence sous-estimée : le cancer de la bouche est plus commun qu’on ne le pense, surpassant les cancers du col de l’utérus ou du foie, ce qui met en évidence la nécessité d’une vigilance accrue.

L’importance du dépistage précoce et des visites régulières chez le dentiste avec la Clinique dentaire 1935 !

Les visites dentaires régulières sont nécessaires pour le dépistage précoce du cancer de la cavité buccale. Elles permettent non seulement d’assurer une bonne santé bucco-dentaire, mais jouent également un rôle prépondérant dans l’identification précoce des symptômes potentiels de cette maladie.

À la Clinique Dentaire 1935, notre mission est de vous offrir une expérience dentaire de premier ordre. Nous utilisons des technologies avancées et des méthodes éprouvées pour effectuer des examens détaillés de votre bouche, détecter la moindre anomalie dentaire ou buccale, et élaborer un plan de soins sur mesure.

Rappelez-vous, la prévention et le dépistage précoce sont les clés pour combattre efficacement le cancer de la bouche ! Contactez donc dès maintenant la Clinique Dentaire 1935 pour planifier votre consultation et bénéficier d’un diagnostic de votre santé bucco-dentaire !

Articles Recommandés

Comment enlever la mauvaise haleine ?

La mauvaise haleine, aussi appelée halitose, est un problème courant qui peut impacter la confiance en soi et les relations sociales. Comprendre les causes et
Lire la suite

Qu’est-ce que l’attrition dentaire ?

L’attrition dentaire est un phénomène courant mais souvent méconnu qui désigne l’usure progressive des dents. Contrairement à l’érosion, qui résulte de l’action des acides sur
Lire la suite

Quel est le lien entre le cœur et la dentition ?

Des recherches récentes ont mis en lumière l’interconnexion entre le cœur et la dentition. Certaines bactéries buccales deviennent en réalité des agents pathogènes redoutables lorsqu’elles
Lire la suite